fbpx

LA CAPITALE : 40 DJ’s auront les pieds dans le sable

LA CAPITALE – 28/07/2015

La sablière de Mont-Saint-Guibert est un lieu unique en son genre et toujours appréciée pour l’organisation d’événements. Cette fois-ci, ce sont trois jeunes étudiants qui ont eu l’idée de s’en servir pour proposer la première édition du No Man’s World Desert Festival.

Un nouveau festival avec les pieds dans le sable, vous en rêviez ? Et bien, trois jeunes Bruxellois ont lu dans vos pensées. Maxime, Cédric et Pierre ont en effet choisi le Brabant wallon et plus particulièrement la sablière de Mont-Saint-Guibert pour établir leur festival de musique électronique le 26 septembre prochain. « Il s’agit de la plus grande carrière de sable de Belgique donc c’est une sacrée plus-value pour notre événement », nous confie Maxime Aslan, étudiant en marketing à l’Ephec.

La sablière avait déjà accueilli les Sables Moovants, un format de festival un peu similaire en 2012 et 2013 mais cette fois-ci, l’accent sera mis sur les artistes belges. Des DJ’s des quatre coins du pays se relaieront aux platines pour faire danser le public. « À la différence des Sables Moovants, nous axons le festival sur les artistes de chez nous. Une partie d’entre eux a même été présente à Tomorrowland ». C’est le cas de Licious, Mystique, Joeri, Redondo, Dux & Dum, Ralpheus, Davoodi, Ghost. Dj Mystique sera quant à lui présent à Mont-Saint-Guibert le lendemain de sa représentation à TommorowWorld !

C’est la passion pour la musique qui a poussé les trois jeunes étudiants à se lancer dans leur entreprise de taille. En effet, Maxime connaît bien le monde de la nuit puisqu’il mixe depuis l’âge de 15 ans. « Nous organisons des événements depuis longtemps. J’ai notamment été directeur artistique d’un bar à Bruxelles et nous avons lancé les Aperology au cimetière d’Ixelles. Grâce à cela, nous avons pu avoir des rentrées financières pour faire connaître cette nouvelle manifestation en Brabant wallon », confie le jeune homme de 23 ans.

En tout, pas moins de 40 DJ’s sont annoncés dans la sablière de Mont-Saint-Guibert. « Ça nous a pris beaucoup de temps pour réunir tout le monde, nous avons fait face à pas mal de refus aussi ». Trois scènes seront dressées pour accueillir tous les festivaliers : une scène hard, une techno et une electro. Les jeunes artistes de 16 à 24 ans pourront aussi y faire découvrir leur talent. « Nous organisons un concours en ligne jusqu’au 15 août. Chacun est invité à nous envoyer une démo. Nous en sélectionnons ensuite huit et c’est à eux de jouer pour récolter le plus de « likes » sur internet. Les deux meilleurs pourront se produire au festival de 14h à 16h ». Les préventes sont vendues à 17 euros. Les organisateurs ambitionnent 3.000 festivaliers.

General terms | Contact

© 2018 No Man's World Desert Festival